Nîmes la Romaine regorge de monuments historiques, dont trois édifices remarquables du 1er siècle de notre ère.

Nîmes est tout à la fois, contemporaine, provençale, cévenole, languedocienne, huguenote, espagnole et latine.

Dans ces rues se côtoient monuments antiques et signatures architecturales contemporaines (Jean Nouvel, Norman Foster, Rudy Ricciotti, Kisho Kurokawa, Philippe Starck, Elizabeth de Portzamparc).

Les rues étroites du centre ancien et ses places ombragées sont autant de lieux typiques où se déroulent les ambiances méditerranéennes du sud de la France.

Les Arènes

Cœur vivant de Nîmes, les arènes sont aujourd’hui les mieux conservées du monde romain. L’amphithéâtre est un monument hors du commun, parfaitement accessible.

La Maison Carrée

Elle est également le seul temple du monde antique complètement conservé, sans doute grâce à son utilisation continuelle depuis 10 siècles.

La Tour Magne

 

C’est le seul vestige de l’antique enceinte augustéenne. Elle se dresse sur le plus haut point de la ville, domine toute la plaine et attire vers elle les voies de communication.

La ville de Nîmes a déposé un dossier de candidature à l’UNESCO pour une reconnaissance de l’universalité de ses monuments romains.

A découvrir également : le Castellum divisorium, la Porte Auguste, la Porte de France.

Le Musée de la Romanité

Nouveau venu dans la cité, le Musée de la Romanité, situé en face de l’amphithéâtre romain, présente les collections antiques de la ville dans un espace muséographique où dispositifs multimédias innovants, scénographie immersive et réalité augmentée se rencontrent.

Aux quatre coins de la métropole, vous retrouverez les empreintes du monde romain

Les bornes milliaires comme à Manduel par exemple : dès 32 avant J.C, elles jalonnaient la voie tous les mille pas, soit 1481.5 mètres.

En allant vers l’est du territoire, à Sernhac, vous découvrirez deux tunnels : le tunnel de la Perrotte et le tunnel des Cantarelles, situés de part et d’autre d’une dépression : les Escaunes.

Ils sont presque cachés, ces trésors érigés au cours des premières années après J.C.

C’est tout l’esprit de notre territoire : transmettre notre héritage avec soin et modérément, sans jamais l’altérer !