Aux portes de la Camargue, Saint-Gilles s’offre un nouveau visage avec de nombreuses rénovations, sa visite vous propose une immersion unique partagée entre patrimoine, culture et traditions.

rue porte des maréchaux à Saint-Gilles

Saint-Gilles  est la 2 ème plus grande ville du Gard en terme de superficie.

En plein essor elle offre une immense diversité et de nombreuses possibilités de visites et de balades. Son port de plaisance, ses cultures agricoles, ses élevages et une vie citadine active en font une ville du sud de la France où il fait bon vivre.

Retrouvez un large choix d’hôtels et chambres d’hôtes qui vous plongerons dans une ambiance naturelle et Camarguaise. Saint-Gilles dispose d’un immense camping “La Chicanette” qui fera le bonheur des campeurs et camping-caristes.

En période estivale les rues, les arènes et les manades vous offriront de nombreuses manifestations taurines.
Spectacles traditionnels, abrivado, ferrade, encierro, bandido se succèdent tout au long de l’été.

Tous les jeudi et dimanche c’est sur le marché que vous pourrez retrouver de nombreux producteurs locaux. Poissons, viande et charcuterie de taureau, fruits et légumes de pays abondent sur les étals.

Port de plaisance de Saint-Gilles quaie avec bateaux et palmier

Traversé par le Canal du Rhône à Sète, Saint-Gilles dispose d’un port de plaisance qui est le point de départ idéal pour une excursion fluviale. Si le leader mondial de la location de bateaux sans permis y’a installé sa 4 ème base Européenne, ce n’est pas un hasard !
Avec une longueur d’une centaine de kilomètres la navigation y est facile et le voyage se déroule à travers lagunes, roseaux, faunes et flores locales.

Enfin pour les aficionados du bouchon le port de Saint-Gilles et ses roubines offre un spot de pêche reconnu internationalement pour ses brochets, silures, carpes et black-bass, le port de plaisance ou encore l’écluse raviront petits et grands pour son eau poissonneuse.

Abbatiale de Saint-Gilles

 

Édifiée au XIIe siècle, l’abbatiale de Saint-Gilles était, au Moyen Âge, le 4ème lieu de pèlerinage
du monde chrétien après Jérusalem, Rome et Saint-Jacques-de-Compostelle.L’abbatiale actuelle a conservé sa façade sculptée, sa crypte monumentale et son escalier en vis.

Elle est inscrite sur la liste du Patrimoine Mondial de l’Humanité au titre des biens en série des Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France.

Retrouvez nos visites pour groupes et individuels et faites un bond dans le passé en compagnie de notre guide conférencier.

A voir également : 

L’abbatiale de Saint-Gilles (UNESCO)

Les maisons romanes

Le château d’Espeyran